jeudi 23 décembre 2010

Bridgeboard 386

Voici une Bridgeboard 386sx25 de Commodore :

Alors ça c'était une bonne idée ces cartes là : en un seul ordinateur, les utilisateurs en avaient deux, avec chacun leur CPU, sans utiliser une émulation plus lente. Le tout en multitâche sous AmigaOS, bien entendu !
 
Celle-ci a sa pile bien coulée :

Effectivement :

C'est la cata :

Lorsque vous avez une carte dans cet état, surtout ne la
branchée pas pour voir si elle marche !

Avec beaucoup d'acétone, de vinaigre et surtout en frottant très fort, il est possible de rattraper le bouzin :

Ce condensateur a même été dessoudé afin de bien cleaner jusqu'au bout. Heureusement toutes les pistes sont intactes, il n'y a que le vernis vert qui n'est juste plus présent par endroit : 

Voilà, une pile bouton qui ne coulera pas a été installé avec sa diode :


En regardant la carte de plus près, il y avait de l'autre côté deux tiges qui étaient en contact :

 La solution est très simple : coupage à ras !

Installons les deux quartz sur support :

Les quartz du haut est pour le CPU : d'origine à 50 Mhz, mettons plutôt un 64 Mhz pour avoir le 386 à 32 Mhz. L'autre quartz est pour la vitesse des ports ISA, 8 Mhz :

La carte n'a que deux mégas de Ram en module Zip. Heureusement, ils ne sont pas soudés :

L'idée est de prendre les 8 Mo de cette extension fastram/IDE pour A500 :

Et de les installer sur la Bridgeboard :

Le soft Janus qui gère la carte est à paramétrer comme ceci pour ça marche :

Il est même possible d'installer une carte vidéo ISA pour profiter d'un affichage bien plus rapide...

N'ayant pas de lecteur externe pour charger un MSDOS 5, je n'ai pas pu tester cette carte vidéo Trident, sniff...
   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Posté vos remarques :