dimanche 21 mai 2017

WarpUP 16.4

Une nouvelle version encore un peu plus rapide de WarpUP, à maintenant 555 ms :

J'ai retrouvé d'anciennes notes concernant la vitesse des context-switch avec PowerUP, sur une Blizzard 060@72 et un 603e@360 avec des résultats à l'époque édifiants :
  • WOS v16.1 : 668 ms
  • PUP v46.35 : 1031 ms

PowerUP est à la ramasse, à ne surtout plus utiliser. Prenons ce qu'il y a de plus rapide pour nos vieux Amiga, cela va sans dire...

Encore une évidence que nos "élites" Phase5 sont totalement incapables de comprendre...

Téléchargement ici !
  

vendredi 19 mai 2017

Une bonne éponge

Souvent des traces de marqueur se retrouvent sur les boitiers Amiga, et il est peu recommandé d'utiliser divers solvants car le plastique de nos boitiers est de basse qualité. Même en frottant très fort avec une éponge grattante et des produits ménagers, les marques restent encore visibles : 

Et bien il existe une solution très simple pour TOUT effacer :

Avec l'utilisation d'une éponge à micro-fibres :
 
Juste un peu d'eau et sans forcer, tout part en laissant le plastique intact !
 
Un autre exemple :

 Super !
  

jeudi 18 mai 2017

WarpUP 16.3

Une nouvelle version disponible car ayant détecté deux petites différences entre les versions de la warpHW.library (intégrée dans la 16.2, la partie 68k seulement) pour la BlizzardPPC et la CyberStormPPC :

A l'aide de la fonction R_ReadGayle, cette 16.3 détecte le modèle 1200 puisqu'il est équipé de cette puce, et ajuste les différences de façon automatique, l'utilisateur n'a rien à faire, le tout en une seule librairie pour ces deux cartes accélératrices.

Quelques routines ont été optimisé dans la foulée, rien de bien sérieux toutefois :
  • PowerPC_AllocVec32
  • PowerPC_AllocXMsg
  • PowerPC_FreeVec32
  • PowerPC_FreeXMsg

Téléchargement ici, comme d'habitude !

dimanche 7 mai 2017

Terrible Fire

Une nouvelle carte accélératrice prometteuse est en cours de réalisation à base de 68040, la bien nommée TF540 pour Amiga 500, avec gestion Sata :

       
Souhaitons bonne chance à son auteur Plasmab !