samedi 30 octobre 2010

MachCypress MK III

Les deux composants Mach et les deux Cypress des CyberStorm MKIII et PPC chauffent de façon incroyable. Regardez celui-ci :

Les trois autres sont environ à la même température :

C'est bien trop élevé pour être laisser comme ça. Prenons donc des radiateurs en cuivre de modules Rams PC que nous allons quelque peu adapter puisque les Simms à deux faces gênent :

Avec une simple Dremel, ça va tout bien :

Ensuite, mettons un peu de l'Artic Silver adhésive sur seulement un coin de façon à ce qu'il soit simple d'ôter ces radiateurs si besoin :

De l'Artic Silver 5 blanche sur toute la surface restante :

De cette façon, les Simms se clipsent impec :

La chaleur ne reste plus uniquement dans le composant, mais se diffuse dans les radiateurs maintenant. Cette bidouille est importante afin de maintenir en vie le plus longtemps possible notre hardware bien à nous !

Whaou, les résultats sont spectaculaires !
   

Pointeur souris givré

Une panne rigolote ici : le pointeur souris sur cet A600 bouge tout seul dans tous les sens ! lol !
video

Alors, non, ce n'est pas Gibs qui tente de piloter l'Amiga (encore que...), il y a plutôt de grandes chances que ce soit U34 qui ne fonctionne plus correctement :

Il faut donc le dessouder et en ressouder un neuf :

Voilà, ça remarche !
 

jeudi 28 octobre 2010

CyberStorm ventilo (II)

N'ayant pas trouver de radiateur en cuivre de la bonne dimension, nous allons encore une fois utiliser le système D.

Prenons donc des rad pour modules Rams de cartes graphiques PC :

Il en faut trois pour arriver à garnir un Permedia2 :

Comme d'hab pour la fixation : Artic Silver 5 au centre avec sur deux angles de l'adhésive :

Et de fixer le ventilo avec de l'adhésive aussi :

Hum... Ca reste quand même très chaud, il faut bien l'avouer...

Il est possible de fixer un ventilo plus grand, ce qui avec une meilleure force de ventilation permettrait sans doute de descendre encore en température !
   

CyberStorm ventilo (I)

Voici un nouvel article tout simple mais au combien important qui consiste à installer un ventilo sur le Permedia2 qui ne chauffe absolument pas : il est bouillant, oui !!! Et encore, le desktop n'était pas fermé lors de la mesure, et aucun jeux 3D ne tournait... L'image est violette avec des bandes verticales bleues :

Voici donc un mini-ventilo tout mignon qui est vendu sans prise :

Il suffit ensuite de préparer le réceptacle. Une tige est inutile ici :

Que nous pouvons souder sur le régulateur :

Quelques points de pâte thermique collante :

Et c'est bon :

Testons une nouvelle fois, dans les mêmes conditions :

Ouais, bof, c'est mieux, mais ça reste toujours très chaud, bien trop même...

Des radiateurs en cuivre ont été acheté, dans l'espoir de faire descendre encore la température... Vont arriver bientôt...
   

lundi 25 octobre 2010

A600 Extension

Voici un problème qui arrive parfois à cause des coulures de batteries sur une extension 1 Mo. En effet, elles se sont répandues jusque sur le connecteur de l'A600 ! Incroyable mais vrai ! Les coulures ont commencé à ronger le vernis vert juste à la jonction des pastilles en or :

Et de l'autre côté aussi :

Une pastille du connecteur s'est même décollée et scindée :

Il faut vérifier si les connections sont toujours effectives. Là, oui !

Mais là, non :

Et non encore :

La solution ici, est de solidifier tout de même les pistes qui fonctionnent encore et de reconstruire celle qui ne sont plus en contact, en prenant mini soudure juste au sommet des connecteurs en or :

Un prolongateur artisanale à été ainsi créé : pas très solide puisque non collé sur l'armature du connecteur. L'insertion de l'extension doit être lente pour que cette rustine tienne et reste bien là où elle doit être !

C'est bon, ça remarche ! Ouf !
 

samedi 23 octobre 2010

Micro-cracks

Un nouveau problème survient dans notre univers, surtout pour les Amiga 600, mais aussi pour les autres modèles. Il s'agit de micro-cracks (micro-fissures ou micro-craquelage pour nous les français) que nous avons déjà rencontré pour U350 sur le 4000 de Jegougou.

En fait, c'est une soudure craquelée comme celle-ci...

... mais qui n'est pas visible. D'où le mot 'micro' employé.

C'est le designer allemand des futurs cartes accélératrice 68030 pour A600 qui en parle sur ce thread ici.

Voici la traduction en français :
"Le problème avec ces micro-fissures, c'est que l'A600 semble fonctionner correctement si la carte accélératrice n'est pas positionnée. Si vous branchez quelque chose sur le processeur, ses broches sont pliées assez loin dessous et le contact avec la carte est perdue. Il apparaîtrait alors que la machine ne fonctionne pas lorsque l'accélérateur est installé, mais remarche lorsqu'il est ôté."

Il affirme aussi :
"J'ai vu beaucoup trop d'A600 avec ces micro-fissures sur le 68000."


Voici donc la solution : il suffit de faire chauffer la soudure de chacune des tiges du 68000 ou du 68010 et d'en rajouter de la neuve, mais juste un chouillat :

Cette technique s'appelle rafraichir les soudures : en effet, celles-ci datent de plus de 18 ans maintenant. De cette façon, elles auront un meilleur contact avec les pastilles de la carte, et l'accélérateur marchera parfaitement !
   

A600@010

Voici un nouvel article pas si intéressant que ça finalement puisque des cartes accélératrices 68030 vont arriver très bientôt à des prix raisonnables parait-il pour Amiga 600.

En effet, il s'agit ici de remplacer le 68000 d'origine par un 68010, qui permet d'avoir la fonction Quit sur WHDLoad disponible pour bien plus de jeux et démos.

En fait, cet article servira de préambule pour le prochain qui, lui, fixe un gros problème...

Du hot air, quelques instants suffisent :

Bien cleaner avant ressoudage :

Ressoudons ici tiges par tiges, vous comprendrez pourquoi en lisant le prochain article :

Voilà :

Le 68010 n'est que 2 ou 3 % plus rapide que le 68000 à même fréquence !