jeudi 24 septembre 2015

Alim résine

Encore une nouvelle alimentation qui vient d'arriver ! Elle était vendue avec les Amiga 600 :

Et là en l'ouvrant, grande surprise !!!

Elle est coulée dans la résine !! Qui est très dure d'ailleurs...

Allez dans un four à 120°, elle va peut-être ramollir :

Et bien non... Le plastique est toujours intact à cette température, je n'ai osé monté plus haut...

Essayons avec de l'acide sulfurique à 96% :

Rien... Impossible d'accéder aux condensateurs !

C'est le modèle P/NO. 365 212-03 :

Vous avez une idée pour ôter cette foutue résine ?

Un internaute m'email quelques photos de la sienne, et pareil :

C'est une autre référence cette fois, une 391 029-03 :

Alors pour quelle(s) raison(s) avoir coulé de la résine dans ces alimentations ? Quel(s) avantage(s) ?
 

2 commentaires:

  1. Moi je sais LOL ! C'est pour que ça foire plus vite avec la chaleur qui ne peut pas se dissiper avec cette cochonnerie (comme les alims C64 !)

    RépondreSupprimer
  2. Moi, j'ai 3 bonnes raisons :
    1) "No servicable part Inside" ==> Ca marche plus, poubelle. C'est meilleur "commercialement" et "sécuritairement" (et on ne se préoccupe pas du gugus qui passe 25 ans après).
    2) Mécaniquement, c'est plus solide. Avec une alim sans résine qui tombe d'une table, les composants peuvent casser/se dessouder. Avec de la résine, le boitier peut casser, mais pas l'électronique.
    3) Du point de vue thermique, je pense que le résultat n'est pas forcément si mauvais - il n'y a certes pas de flux d'air directement sur les composants qui chauffent, mais la masse globale doit aussi accumuler les calories et les diffuser en périphérie.

    Mauvaise raison : Certainement plus couteux à produire.

    Dans tous les cas, je ne vois pas de solution pour dégager cette foutue résine à part l'explosif !

    RépondreSupprimer

Posté vos remarques :